La crise du coronavirus ébranle le bonheur des Belges mais crée surtout un élan de solidarité

29 mai 2020 – Dans les circonstances actuelles, plus que particulières, l’Université de Gand (UGent) et l’assureur vie NN publient de nouveaux résultats issus de l’Enquête nationale UGent-NN du Bonheur. Cette année, l’impact de la crise du coronavirus sur notre bonheur national a été examiné en détail.

Les Belges étaient sur la bonne voie. Notre bonheur national a connu une augmentation significative en comparaison à l’année 2018, mais la pandémie de COVID-19 a malheureusement provoqué un déclin. L’enquête indique clairement quels éléments fondamentaux de notre bonheur national sont mis sous pression en cette période de crise. Et que ressort-il des chiffres de cette enquête ? Nous nous sentons plus anxieux, nous sommes moins satisfaits de nos relations sociales et de notre travail.

  • Mais il y a aussi de bonnes nouvelles. En ces temps incertains, nous nous sentons plus impliqués et plus attentifs aux autres, que ce soient les personnes qui nous sont chères ou les groupes vulnérables des affiches et une signalétique. Plusieurs organisations sectorielles mettent gratuitement à disposition du matériel de communication.
  • Veillez à disposer suffisamment de matériel de nettoyage et de sécurité, tel que du gel hydroalcoolique et des masques.

Principale ligne directrice pour les entreprises

. Nous nous conformons aux mesures de sécurité par solidarité et nous nous efforçons de renforcer le sentiment d’appartenance à la communauté.

Enfin, afin de pouvoir faire face aux conséquences négatives tout en embrassant les effets positifs liés à la crise, NN et l’UGent ont formulé un certain nombre de recommandations concrètes.

Vous désirez en savoir plus ? Lisez ici le dossier de presse complet.

  • Mais il y a aussi de bonnes nouvelles. En ces temps incertains, nous nous sentons plus impliqués et plus attentifs aux autres, que ce soient les personnes qui nous sont chères ou les groupes vulnérables des affiches et une signalétique. Plusieurs organisations sectorielles mettent gratuitement à disposition du matériel de communication.
  • Veillez à disposer suffisamment de matériel de nettoyage et de sécurité, tel que du gel hydroalcoolique et des masques.

Principale ligne directrice pour les entreprises

. Nous nous conformons aux mesures de sécurité par solidarité et nous nous efforçons de renforcer le sentiment d’appartenance à la communauté.

Enfin, afin de pouvoir faire face aux conséquences négatives tout en embrassant les effets positifs liés à la crise, NN et l’UGent ont formulé un certain nombre de recommandations concrètes.

Vous désirez en savoir plus ? Lisez ici le dossier de presse complet.